Pays Basque

Les couteaux basques pour bien cuisiner

Les premiers couteaux datent vraisemblablement d'environ 2 millions d'années. A ce moment là, l'homme se contentait de tailler des silex d'un seul côté puis sur les deux côtés. Et ceci afin d'en faire un objet tranchant. Cet objet était destiné à se défendre et à chasser. Toujours au Paléolithique, l'homme affine son travail et parvient à faire des bifaces grâce à des galets. Dès qu'il parvient à maîtriser le feu, il arrive à réaliser des armes parfaitement redoutables.

A l'âge du bronze, le couteau en pierre est dépassé. Grâce au bronze qui est un matériau plus solide, les lames ne se brisent plus. Les premières lames de bronze sont coulées et ensuite forgées, afin de durcir le tranchant. Vers l'an 1 000 avant JC, l'acier est découvert, tout simplement en chauffant du fer avec du charbon de bois. Ensuite, les avancées technologiques en matière de métallurgie ont favorisé l'histoire de la coutellerie.

La coutellerie de nos jours

Le métier de coutelier est un des plus anciens. Il s'inspire d'un savoir faire ancestral. Mais de nos jours, il allie tradition et modernité. C'est en tout cas ce que revendique la coutellerie basque. Celle ci réalise de beaux objets, aussi bien appréciés du grand public que des professionnels. La particularité des couteliers du Pays Basque est de travailler le néflier. Cet arbuste est issu des forêts de la région et pousse à l'état sauvage. Le coutelier part à la recherche d'arbres beaux et singuliers. Il sélectionne ensuite les branches et commence à travailler celui ci sur pied, c'est à dire qu'il le scarifie régulièrement. Il y effectue dessus des incisions minuscules suivant un savoir faire ancestral. Les branches du néflier vont cicatriser tout en gardant les stigmates de ces incisions. C'est ce qui donnera ensuite une certaine particularité aux manches des couteaux.

Cette coutellerie basque réalise des couteaux de poche, mais également toute une gamme de produits pour parer les plus belles tables. Cela va du couteau du sommelier, au tartineur en passant par le couteau à fromage, à pain, le service à salade et enfin les couteaux de table. De plus, ces couteliers basques se sont également spécialisés dans la rénovation de pièces anciennes.

Commentez !

Les publications similaires de "La cuisine Basque"

  1. 10 Juil. 2017Voyage au pays du piment d'espelette201 v.
  2. 12 Mars 2017Le métier de coutelier se développe au Pays-Basque361 v.
  3. 11 Déc. 2016Un bon piment pour des bon plats464 v.
  4. 17 Nov. 2016La cuisine basque, un éventail de saveur504 v.
  5. 11 Oct. 2016Des plats pimentés au menu d'un bon restaurant651 v.
  6. 15 Juil. 2016Le berger et son couteau650 v.